Seriez-vous d’accord pour dire qu’un athlète plus maigre est un meilleur athlète? Je sais que c’est une question « chargée ». Une grande partie de la réponse doit porter sur le sport auquel l’athlète participe. Une chose que la recherche montre est qu’un athlète plus maigre est un athlète « plus efficace ». En ce qui concerne les pompiers, c’est une conclusion valable.

L’efficacité en termes généraux, décrit la mesure dans laquelle le temps, l’effort et/ou le coût sont bien utilisés pour la tâche ou le but prévu. En termes de lutte contre les incendies, un pompier plus efficace sera en mesure de faire plus de travail avec moins d’effort physique. Ceci est d’autant plus important que la plupart de notre travail « plus intense » en tant qu’athlètes de sauvetage en cas d’incendie provient de la respiration d’air via un ACS.

Malheureusement, en tant que pompiers, ambulanciers et médecins, nous n’avons ni hors saison ni pré-saison. Nous devons être capables de performer quand nos citoyens ont besoin de nous. Nous devons rester maigres, efficaces et prêts à effectuer chaque quart de travail et chaque appel. Cela peut être une tâche ardue, en particulier pendant les mois d’hiver et de vacances avec le stress supplémentaire et les aliments tentants. Il est très fréquent que les personnes autour du service d’incendie prennent du poids au cours de ces mois.

Conseils pour aider les pompiers à rester maigres et efficaces

Pour vous aider à perdre quelques kilos en trop et à améliorer vos performances sur et en dehors du terrain de feu, j’ai proposé des conseils faciles à suivre pour perdre du poids.

  1. Consommez des aliments entiers riches en fibres et pauvres en sucre, tels que des sources de protéines maigres (bœuf maigre, poulet, poisson et protéines de lactosérum), des fruits & légumes (oranges, pommes, fraises, bleuets, brocoli, poivrons, asperges, carottes, noix (amandes, noix de cajou, & noix) et des grains entiers. Les protéines aideront à construire le muscle qui brûle les graisses et les sucres réducteurs aideront votre corps dans un état de combustion des graisses. Incorporez quotidiennement des « superaliments » à votre plan de repas. Quelques exemples sont le saumon, le yogourt nature faible en gras, les tomates, les épinards, les baies mélangées, l’avoine entière, les noix mélangées, l’huile d’olive, les graines de lin (ou farine de lin), le thé vert et divers haricots.

    Surveillez ces sucres!

  2. Évitez LE sucre AJOUTÉ. Recherchez le sucre dans les ingrédients et pas seulement la valeur nutritive. Le sucre se trouve naturellement dans de nombreux aliments et est sain pour le corps. L’objectif de la lecture de l’étiquette est de s’assurer que le sucre n’est pas un ingrédient ajouté. S’il n’est pas ajouté, ne vous inquiétez pas du sucre naturel sur la liste des faits. En ce qui concerne la quantité de sucre que vous pouvez avoir en une journée? L’Organisation mondiale de la santé suggère que pas plus de 10% de vos calories quotidiennes proviennent du sucre ajouté, c’est donc un bon objectif alimentaire. En lisant les étiquettes, vous pouvez déterminer le nombre de calories que vous mangez chaque jour et la quantité de sucre. Personnellement, je ne mange pas d’aliment contenant plus de 10 grammes de sucre (naturel ou ajouté) qui ne contient pas non plus de fibres.

  1. Suivez un programme d’EXERCICES cohérent et efficace! Oui, vous pouvez perdre du poids et de la graisse simplement en changeant vos habitudes alimentaires. Mais, en tant que pompiers, ambulanciers et médecins, nous devons être prêts physiquement dans toutes les situations, un programme de conditionnement physique bien planifié est essentiel. Vous devez viser à vous entraîner au moins 3 fois par semaine et votre programme doit contenir des exercices de musculation complète du corps et mettre l’accent sur l’entraînement de base et la mobilité. Et, pour brûler des calories et des graisses, assurez-vous que votre programme comprend un entraînement par intervalles quelques fois par semaine.

Cela semble beaucoup, mais avec un programme d’entraînement bien organisé et planifié, c’est possible. Personnellement, j’ai cherché pendant des années un programme capable de faire tout cela et je n’en ai jamais trouvé. Alors, j’ai créé le mien! Ce programme a aidé des milliers de pompiers, d’ambulanciers et de médecins (y compris moi-même) à décimer les graisses et à améliorer les performances.

Cliquez ICI pour consulter l’entraînement de perte de graisse FRF pour les pompiers. Ce programme inclut désormais l’accès à l’entraînement (à domicile) options…No Des excuses!

  1. Arrêtez de boire des cocktails « gras ». La consommation de soda, de boissons énergisantes et de jus très sucrés entraîne un gain de poids et de graisse (en particulier autour de la taille). Et, désolé de vous informer que les sodas diététiques et les boissons énergisantes diététiques peuvent faire de même. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez lire sur la recherche ici. Au lieu de sodas diététiques et de boissons énergisantes, essayez de consommer de l’eau, du thé ou du café. L’eau est essentielle pour tous les processus métaboliques, y compris la combustion des graisses. Les thés, en particulier les thés verts, ont de nombreux bienfaits pour la santé et peuvent aider à détoxifier le corps. Le café, sans toutes les crèmes et substituts de sucre ajoutés, peut également guérir avec une perte de graisse. Vous pouvez cependant boire trop de café / caféine alors essayez de limiter votre consommation. La meilleure chose à boire pour la perte de graisse et de poids est l’eau, assurez-vous de boire au moins 80 onces ou plus d’eau par jour.

  1. Suivez la règle des 90%. Si vous pouvez suivre votre plan 90% du temps, vous verrez bientôt la graisse indésirable fondre de votre corps. Cependant, si vous enfreignez ces règles plus de 90% du temps, vos chances d’échouer augmentent considérablement. Si vous décomposez cela en 4 repas par jour (3 repas et 1 collation), vous pouvez avoir 2 repas de triche par semaine. Vous ne devriez pas devenir trop fou avec votre repas de triche, mais donnez-vous un peu d’indulgence de temps en temps, assurez-vous simplement qu’un repas de « triche » ne mène pas à une semaine de « triche ».

BONUS – Essayez le jeûne intermittent. Le jeûne intermittent est un régime alimentaire qui oscille entre de brèves périodes de jeûne, sans nourriture ni réduction importante de calories, et des périodes de consommation sans restriction. Il est promu pour modifier la composition corporelle par la perte de masse grasse et de poids, et pour améliorer les marqueurs de santé associés à des maladies telles que la pression artérielle et le taux de cholestérol. Personnellement, j’essaie de jeûner pendant 16 heures deux fois par semaine. Je ne mangerai pas de 20h à 12h le lendemain puis je consommerai mes calories dans une fenêtre d’alimentation de 8 heures. Vous pouvez en savoir plus sur le Jeûne intermittent pour les pompiers en cliquant ici. Cette technique m’a aidé à rester en dehors de la cuisine le soir, donc je ne suis pas tenté.

Une perte de graisse constante nécessite de bonnes habitudes. Si vous voulez créer de bonnes habitudes, vous devez planifier. Je suggère de cartographier vos repas, de manger de la vraie nourriture et de limiter ces sucres et édulcorants additifs. Et, obtenez un programme d’entraînement solide et restez cohérent avec vos entraînements. La cohérence entraînera une perte de poids, une perte de graisse et une amélioration des performances. Tu peux le faire!

J’espère que ces conseils vous aideront. Veuillez commenter, partager et aimer vos pensées.