Publicité

Un nombre croissant de personnes infectées par le Covid-19 signalent de « petites lésions dermatologiques » aux pieds. Les marques ressemblant à la rougeole sont principalement observées chez les enfants et les jeunes et se présentent avant d’autres symptômes du coronavirus, ce qui pourrait être un signe révélateur de l’apparition de la maladie.

La « découverte curieuse » a été rapportée dans de nombreux cas observés en Italie, en France et en Espagne, selon un communiqué publié par le Conseil Général des Collèges Officiels de Podiatres en Espagne, qui a créé un registre des patients confirmés et soupçonnés d’avoir contracté le SARS-CoV-2. Des lésions de couleur pourpre similaires à celles de la varicelle ou des engelures, des plaies résultant d’une exposition à des températures froides, apparaissent généralement autour des orteils et guérissent souvent sans laisser de marques sur la peau.

« Le Conseil des Podiatres exhorte ses Collèges et ses membres à être très vigilants car cela peut être un signe de détection du COVID-19 qui peut aider à éviter la propagation », écrit le conseil.

 » Le Conseil souhaite transmettre un message de réconfort aux parents et aux éventuelles victimes, compte tenu du caractère bénin des lésions, et rappeler qu’ils doivent surveiller l’apparition des autres symptômes cliniques caractéristiques du COVID-19, tels que toux, fièvre, détresse respiratoire, etc. »

Conseil Général des Collèges Officiels de Podiatres en Espagne

La Fédération Internationale des Podiatres a fait écho aux conclusions d’un rapport de cas décrivant un garçon de 13 ans qui présentait soudainement des lésions au pied mesurant entre 5 et 15 millimètres de diamètre le mois dernier. Deux jours plus tard, le garçon a développé de la fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête et d’intenses démangeaisons et brûlures au pied qui ont duré plus d’une semaine avant de s’apaiser d’eux-mêmes. Les médecins n’ont pas été en mesure de confirmer que les lésions du pied étaient en fait causées par Covid-19 « en raison de la situation d’urgence présente à ce moment en Italie », mais disent qu’il est probable qu’il ait contracté le virus car sa mère et sa sœur présentaient des symptômes de Covid-19 avant l’apparition des lésions. De petites études antérieures en Italie ont également montré qu’environ un patient sur cinq atteint de Covid-19 présente une forme quelconque de manifestations cutanées.

Les podiatres notent que les résultats sont nouveaux et qu’un  » court laps de temps  » s’est écoulé depuis leur signalement. Malgré cela, il est important de considérer les lésions du pied comme un symptôme potentiel de Covid-19 avant que d’autres ne se développent. Si une personne présente des lésions et n’a pas d’antécédents de piqûres, de brûlures ou d’autres traumatismes, les médecins conseillent d’isoler la personne en quarantaine et de la traiter avec un corticostéroïde topique. « Évitez l’alarmisme sans fondement » mais consultez des professionnels de la santé sur la télémédecine et envoyez une photo au médecin, en demandant peut-être un test Covid-19. N’allez à l’hôpital qu’en cas d’urgence.

Publicité
Conseil Général des Collèges Officiels de Podiatres en Espagne