Information consultative

Ce test convient uniquement aux échantillons hématopoïétiques. Échantillons de tissus solides, ordre LLPT / Leucémie / LymphomaImmunophénotypage, Cytométrie en flux, Tissus.

Pour les échantillons de moelle osseuse en cours d’évaluation pour une éventuelle implication par un syndrome myélodysplasique (SMD) ou un néoplasme amyélodysplasique / myéloprolifératif (SMD / NPP), y compris la leucémie myélomonocytaire chronique (LMMC), commandez le syndrome MYÉFL / myélodysplasique par cytométrie en flux, Moelle osseuse.

Les échantillons de lavage broncho-alvéolaire (BAL) et de lavage bronchique ne sont pas acceptables pour ce test en raison de la nature hautement contagieuse de la COVID-19 qui pourrait être présente. L’utilisation de taches immunohistochimiques (IHC) est encouragéepour l’immunophénotypage dans ces échantillons.

Ce test n’est pas approprié et ne peut pas soutenir le diagnostic de sarcoïdose, de pneumopathie d’hypersensibilité, de maladies pulmonaires interstitielles ou de différenciation entre la tuberculose pulmonaire et la sarcoïdose (demandes de ratios CD4 / CD8); les échantillons envoyés pour ces objectifs seront rejetés.

Exigences de test supplémentaires

Pour les tests de moelle osseuse, si des tests cytogénétiques sont souhaités avec cette demande de test, un échantillon supplémentaire doit être soumis.Il est important que l’échantillon soit obtenu, traité ettransporté selon les instructions pour l’autre test.

Instructions d’expédition

L’échantillon doit arriver dans les 48 heures suivant le prélèvement pour le liquide spinal, 72 heures pour les liquides ou 96 heures pour le sang périphérique et la moelle osseuse.

Informations nécessaires

Les informations suivantes sont requises:

1. Antécédents cliniques pertinents, y compris la raison du test ouindication clinique

2. Suspicion clinique ou morphologique

3. Source de l’échantillon

4. Date et heure de collecte

5. Pour les échantillons spinalfluides: des comptes de cellules spinalfluides et différentiels sont requis.

Échantillon requis

Soumettre seulement 1 des échantillons suivants:

Type d’échantillon: Sang

Récipient / tube:

Préféré: Dessus jaune (solution de DCA A ou B)

Acceptable: Dessus vert (héparine sodique) ou lavande top (EDTA)

Volume de l’échantillon: 6 mL

Lames: Inclure 5 à 10 frottis de sang non tachés, si possible.

CollectionInstructions:

1. Envoyer le spécimen dans le tube d’origine. Ne transférez pas de sang àautres récipients.

2. Étiquetez l’échantillon comme du sang.

Informations sur la stabilité de l’échantillon: Ambiant < 96 heures / Réfrigéré ≤96 heures

Type d’échantillon: Moelle osseuse

Récipient / Tube:

Préféré: Dessus jaune (solution de DCA A ou B)

Acceptable: Dessus vert (héparine sodique) ou dessus lavande (EDTA)

Volume de l’échantillon: 1 à 5 mL

Lames: Inclure 5 à 10 frottis aspirés de moelle osseuse non colorés, si possible.

CollectionInstructions:

1. La soumission de spécimens bilatéraux n’est pas requise.

2. Étiquetez le spécimen comme moelle osseuse.

Stabilité de l’échantillon Informations: Ambiante < 96 heures / Réfrigérée ≤96 heures

Type d’échantillon: Fluide

Sources: Épanchements séreux, liquide pleural, liquide péricardique, liquide abdominal (péritonéal)

Récipient / Tube: Récipient de liquide corporel

Volume de l’échantillon: 20 mL

Instructions de collecte:

1. Si possible, des fluides autres que le liquide céphalo-rachidien doivent êtreanticoagulé avec de l’héparine (1 U / mL de liquide).

2. Le volume de liquide nécessaire au phénotype des lymphocytes ou des blastes dans les épanchements séreux dépend du nombre de cellules dans le spécimen. Habituellement, 20 mL de liquide pleural ou péritonéal estsuffisant. Des volumes plus petits peuvent être utilisés s’il y a un nombre de cellules élevé.

3. Spécimen d’étiquette avec le type de fluide.

Informations sur la stabilité de l’échantillon: Réfrigéré < 72 heures / Ambiant ≤72 heures

Type d’échantillon: Liquide céphalo-rachidien

Récipient / Tube: Flacon stérile

Volume de l’échantillon: 1 à 1,5 mL

CollectionInstructions:

1. Une préparation originale de cytospine (de préférence non colorée) doit être incluse avec l’échantillon de liquide céphalo-rachidien afin que l’évaluation morphologique corrective puisse avoir lieu.

2. Le volume de liquide nécessaire au phénotype des lymphocytes ou des blastes dans le liquide céphalo-rachidien dépend du nombre de cellules dans l’échantillon.Un nombre de cellules doit être déterminé et soumis avec l’échantillon.Habituellement, 1 à 1,5 mL de liquide céphalo-rachidien suffit. Des volumes plus petitspeut être utilisé s’il y a un nombre élevé de cellules. Si le nombre de cellules est < 10cellules / mcL, un plus grand volume de liquide céphalo-rachidien peut être nécessaire. Lorsque le nombre de cellules tombe en dessous de 5 cellules/ mcL, l’analyse immunophénotypique peut ne pas réussir.

3. Étiquetez l’échantillon comme liquide céphalo-rachidien.

Informations sur la stabilité de l’échantillon: Réfrigéré < 48 heures / Ambiant ≤48 heures