Le trouble d’anxiété sociale se caractérise par une peur intense des situations sociales ou de performance, et une peur d’agir d’une manière qui sera humiliante ou embarrassante. Cependant, la mesure dans laquelle les individus socialement anxieux craignent l’embarras dû au comportement des autres proches reste inconnue. L’échelle Fear of Embarrassment by Others (FEOS) a été développée pour évaluer dans quelle mesure les personnes souffrant d’anxiété sociale craignent d’être embarrassées par les autres. Pour évaluer les propriétés psychométriques de cette mesure, 162 étudiants de premier cycle ayant une anxiété sociale faible ou élevée ont rempli les FEOS, ainsi que des questionnaires supplémentaires. Une analyse factorielle exploratoire a suggéré un seul facteur. La mesure montre une cohérence interne élevée et est corrélée avec des mesures de l’anxiété sociale, de la peur d’une évaluation négative et de la sensibilité à l’anxiété. La peur de l’embarras des autres n’a pas été un prédicteur significatif de l’anxiété sociale, par rapport à la sensibilité à l’anxiété et à la peur d’une évaluation négative. Les FEO discriminaient les participants ayant une anxiété sociale élevée et faible, car ceux ayant une anxiété sociale élevée ont obtenu des scores significativement plus élevés sur la mesure que les participants ayant une anxiété sociale faible. L’utilité de cette échelle pour la recherche et la pratique clinique est discutée.