Introduction aux maux de tête et au rhume des foins

Souffrir d’un mal de tête peut être une expérience misérable, ce qui vous rend difficile de penser ou de vous concentrer. Une fois que la cause d’un mal de tête a été trouvée, il est souvent beaucoup plus facile à traiter.

Beaucoup de gens ne réalisent pas que le rhume des foins peut causer des maux de tête. Ces « maux de tête au rhume des foins » ont tendance à être le résultat de douleurs et d’inflammations des sinus. Il peut se sentir comme s’il y avait une pression intense à l’intérieur de la tête ou derrière les yeux.

Quels types de maux de tête existe-t-il?

Il existe de nombreux types de maux de tête, mais celui qui est le plus souvent associé au rhume des foins est un mal de tête sinusal.

Il y a quatre cavités sinusales dans la tête. Ce sont des espaces d’air creux reliés au nez par des passages étroits qui permettent au mucus et aux autres fluides de s’écouler.

Lorsque le corps réagit au pollen, les membranes de ces cavités s’enflamment, entraînant une augmentation du volume et de la viscosité (épaisseur) du fluide produit. Ce mucus ne peut pas s’écouler facilement, ce qui entraîne une augmentation de la pression à l’intérieur des cavités des sinus.

Cela provoque des maux de tête sinusaux et d’autres types similaires de douleurs faciales.

En plus des maux de tête sinusaux, il semble que le rhume des foins puisse également donner lieu à des migraines. La raison pour laquelle cela se produit est toujours à l’étude, mais il semble que les histamines libérées lors d’une attaque de rhume des foins peuvent également déclencher des migraines.

Existe-t-il des remèdes maison pour soulager mes maux de tête?

Les remèdes que vous essayez pour votre mal de tête dépendront en grande partie du type de mal de tête que vous ressentez. Par exemple, un mal de tête sinusal peut bénéficier d’un traitement avec un décongestionnant, comme tenir la tête sur une casserole d’eau fumante ou respirer de l’huile de menthe poivrée.

Quel que soit le type de mal de tête que vous ressentez, il est également important de rester hydraté en buvant beaucoup d’eau ou de liquides clairs. Cela aide également à fluidifier le mucus qui s’accumule dans vos sinus, aidant ainsi la substance à s’écouler. L’hydratation favorise également une bonne circulation sanguine et une bonne circulation sanguine, minimisant ainsi le risque de développer des migraines.

Cependant, les remèdes maison les plus efficaces pour les maux de tête au rhume des foins sont probablement ceux qui consistent à réduire votre exposition au pollen, par exemple en évitant les zones d’herbe nouvellement coupée ou en portant des lunettes à l’extérieur.

Lavez-vous les mains avant de toucher votre visage pour réduire la quantité de pollen de vos mains au nez, à la bouche ou aux yeux.

Y a-t-il des herbes pour m’aider?

Les herbes les plus efficaces dans le traitement des maux de tête de rhume des foins sont celles qui aident à s’attaquer à la racine du problème.

Le naturopathe suisse bien connu, Alfred Vogel, a conçu un remède contre le rhume des foins combinant sept herbes tropicales différentes. Cette formule se trouve dans les comprimés de rhume des foins Pollinosan, un remède non somnolent qui peut être utilisé pour lutter contre les allergies au pollen ainsi qu’aux animaux et à la poussière.

Si vous souffrez d’un mal de tête sinusal et que vous sentez qu’un décongestionnant peut soulager vos symptômes, le spray nasal Sinuforce peut vous apporter le soulagement que vous recherchez. Il soulage la congestion nasale, réduit l’inflammation des muqueuses et soutient la fonction protectrice naturelle du corps.

Qu’en est-il des médicaments conventionnels?

Il peut souvent être difficile de trouver un traitement efficace pour les maux de tête, car il s’agit d’une condition individuelle, et souvent ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas pour une autre.

Les médecins ou les pharmaciens peuvent suggérer des analgésiques pour soulager vos maux de tête, et bien que cela puisse aider à court terme, cela ne s’attaque pas vraiment à la racine du problème. Les antihistaminiques peuvent également être efficaces, bien qu’ils puissent être associés à des effets secondaires tels que la somnolence, et ne peuvent souvent être pris que sur une base à court terme.

Si votre mal de tête persiste ou si vous êtes préoccupé par votre état, il vaut la peine d’en parler à votre médecin.